Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Cervicalgies : des douleurs très particulières…

je-soigne-mes-cervicalesPhoto Editions Alpen – « J’ai mal aux cervicales, des torticolis, une névralgie crânienne… ». Qui n’a jamais entendu ces mots, prononcés par une personne au cou ceint d’un collier cervical ? Mais qu’est-ce qui différencie cervicalgie, cervicalgo ou névralgie cervicale ?

Certes on peut avoir mal au cou comme on a mal au dos ou aux reins mais les douleurs cervicales présentent une physionomie assez spécifique.

– Tout d’abord parce qu’elles surviennent assez fréquemment dans un contexte psychosomatique : on peut faire une crise de douleur cervicale parce qu’on a fait un faux mouvement ou bien qu’on a subi une contrariété.
– Ensuite parce qu’elles ont un retentissement bien particulier sur le plan relationnel, de par la difficulté qu’elles entraînent à tourner la tête afin que reconnaître l’origine d’un son, suivre quelque chose des yeux ou bien répondre à quelqu’un.

Quoi qu’il en soit ces douleurs sont fréquentes : une personne sur cinq a eu, a ou aura une crise de douleur cervicale durant l’année en cours ; comment expliquer une telle occurrence ?

– d’abord parce que les vertèbres cervicales sont grêles et leur assemblage très mobile ce qui rend l’ensemble fragile ;
– ensuite parce que la colonne cervicale est surmenée : elle ne se repose jamais pendant la journée ; contrairement aux articulations porteuses : hanches, genoux, chevilles qui font une pause quand on s’assoit, la colonne cervicale porte toute la journée le poids de la tête et ne se met en repos que lorsqu’on se couche…
Ceci explique cela !

 

Dr JL Dervaux

Dr Dervaux

 

 

Ouvrage de référence : «Docteur, j’ai mal aux cervicales ! » ; Éditions Alpen (disponible)

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard Burlet
  • Date d'ajout: le 7 février 2017

leo. sem, lectus Nullam eget et, libero Aenean risus. adipiscing Donec