Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

la mélisse : un trésor de santé

IMG_1542Plante aromatique de nos jardins, à l’arôme subtil qui pousse entre ombre et lumière, la mélisse venue du fond des âges , à la fois réchauffante et rafraîchissante, saura apaiser vos palpitations cardiaques et calmer les sujets anxieux et émotifs.

Plante originaire d’Asie mineure, la mélisse (Melissa officinalis L. famille des Lamiacées) n’existe pas à l’état sauvage en France mais peut facilement être cultivée dans nos jardins car elle a été introduite depuis longtemps dans les jardins médicinaux des prieurés, des monastères ou des abbayes. Encore appelée mélisse citronnelle , herbe au citron, piment des abeilles, c’est une plante herbacée vivace  de 40 à 80 cm de haut aux feuilles vert sombre largement crénelées et  aux fleurs blanches parfois tachées de rose apparaissant de juin à septembre. Elle affectionne les lieux frais et plutôt ombragés et peut s’épanouir jusqu’à 1000m d’altitude. Il ne faut pas la confondre avec la mélitte à feuilles de mélisse ( Melittis melissophyllum) qui est une belle Lamiacée forestière.

La mélisse au cours des siècles

  • Dioscoride et Pline la recommande sous forme d’extrait aqueux ou d’oenolé contre les piqûres d’insectes, les troubles menstruels, les douleurs abdominales et maladies rhumatismales.
  • Le célèbre médecin persan Ibn Sina ou Avicenne ( 908-1036) la décrit comme un tonique cardiaque et digestif. « le propre de la mélisse est de réjouir le cœur, échauffer et fortifier les esprits vitaux »
  • Ste Hildegarde (1098-1179) nous enseigne que la chaleur de la mélisse rend l’homme gai ( réchauffe la rate)
  • Paracelse (1493-1541) voit dans la mélisse un tonique cardiaque( la meilleure herbe pour le cœur) et une essence qui « rajeunit » les vieilles dames.
  • L’écrivain anglais John Evelyn (1620-1706) la décrit comme une plante qui structure le cerveau, renforce la santé mentale et supprime la mélancolie.

La mélisse entre dans la composition de nombreux digestifs et élixirs dont les plus célèbres sont : la Bénédictine, l’Elixir de la Grande Chartreuse et bien sur l’Eau de Mélisse des Carmes qui est un alcoolat de mélisse composé de 14 plantes fraîches aux vertus toniques, digestives et réconfortantes.

une formule simplifiée d’Eau de Mélisse composée

Faire macérer pendant 15 jours dans un litre d’alcool à 80° : 50g de feuilles de mélisse, 5g d’écorces de cannelle, 15g d’écorces de citron, 10g de racines d’angélique, 15 g de semences de coriandre, 10g de clous de girofle et 15g de noix de muscade.Filtrer et mettre en bouteille                                                A consommer avec modération

 La récolte de la mélisse :

les parties utilisées sont la tige feuillée fraîche en aromathérapie destinée à la distillation par entrainement à la vapeur d’eau et les feuilles sèches récoltées avant la floraison destinées à l’herboristerie.

 Quelles sont les principales propriétés de la mélisse ?

Sédatif du système nerveux central

Activité antispasmodique surtout au niveau digestif et cardiaque

Anti-arythmique modéré, hypotenseur, tonique cardiaque

Équilibrant du système nerveux sympathique et parasympathique

Activité protectrice du système gastro-intestinal

Activité endocrinienne : abaisse la TSH hypophysaire et modère l’activité de la glande thyroïde

Activité bactéricide, bactériostatique, antifongique et surtout antiviral (virus de l’herpès)

Activité anti-oxydante et anti-inflammatoire.

Quelles sont ses principales indications ?

Les troubles du sommeilLa dystonie neuro-végétative : migraine, céphalées de tension, anxiété , hyperémotivité

Les états dépressifs légers à modérés

Les troubles digestifs d’origine nerveuse : colopathie fonctionnelle, crampes d’estomac, ballonnements, douleurs abdominales.

Les douleurs des règles

Les nausées et vomissements ( nausées de la grossesse +++)

Hyperthyroïdie

Les bourdonnements d’oreille et vertiges

Les affections virales : grippe et herpès

Quelles sont ses formes d’utilisation ?

En infusion : 1 à 2 cuillères à café de feuilles sèches finement coupées pour une tasse ;                     laisser infuser 6 mn

Extrait hydro-alcoolique : TM, extrait fluide , extrait de plante fraîche

Des nouvelles de la recherche :

PROPRIETES  NEUROPROTECTRICESDes recherches cliniques semblent démontrer les effets favorables de la mélisse sur l’humeur et les troubles de la cognition et de l’attention dans la maladie d’Alzheimer par une action bénéfique sur la production ou la libération d’acétylcholine

ACTIVITE ANTI-OXYDANTE et ANTI-INFLAMMATOIRE

Le stress oxydatif et l’inflammation chronique jouent un rôle important dans de nombreuses pathologies comme les maladies cardiovasculaires , les cancers et les maladies neuro-dégénératives

Des études complémentaires seront nécessaires pour mieux appréhender ses mécanismes d’action et ses applications possibles en thérapeutique.

 

(extrait de la conférence donnée par Gilles Corjon le 21 juillet2013 à Beauvoir-en-Royans )

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Gilles.Corjon
  • Date d'ajout: le 19 septembre 2013