Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Renforcer l’organisme contre les refroidissements hivernaux

corjon-gilles3-150x150Contrairement à une idée très répandue, le système immunitaire n’est pas à l’origine destiné à détruire tous les micros organismes potentiellement pathogènes mais plutôt à maintenir l’unité et la cohésion de l’ensemble des cellules et des tissus de l’organisme. Préserver la paix est bien plus important que de vouloir gagner la guerre.

C’est pourquoi, il n’est pas toujours logique de vouloir à tout prix « booster » nos défenses naturelles. Une attitude plus conforme à la logique du corps consiste plutôt à chercher à harmoniser l’action de l’ensemble des acteurs de notre système immunitaire.

La fonction principale du système immunitaire est la recherche d’une meilleure solution pour assurer l’adaptation de notre milieu intérieur aux changements permanents de l’environnement extérieur.
Fortifier nos défenses naturelles c’est chercher à favoriser un dialogue incessant entre chacune de nos cellules pour qu’elles puissent trouver par elles-mêmes la stratégie gagnante.
Le recours à des plantes adaptogènes commel’Astragale (Astragalus membranaceus) ou à des plantes immunomodulantes comme l’Echinacée (Echinacea purpurea) n’est pas destiné à se substituer aux réponses de l’organisme. Mieux vaut l’envisager comme un atout supplémentaire qui permet à notre organisme de mobiliser de manière optimale ses ressources pour mieux résister au froid , au manque de lumière ou pour mieux freiner le développement de micro-organismes opportunistes. L’intérêt majeur de ces plantes est d’épargner le plus possible nos réserves énergétiques (énergie du rein en MTC).
ASTRAGALE (Astragalus membranaceus) : en MTC (médecine traditionnelle chinoise) cette plante est rattachée au méridien de la rate et du poumon  et favorise la circulation de l’énergie de surface et protège ainsi les personnes fragiles contre le froid extérieur. Elle possède un effet  tonifiant sur le système immunitaire et une  action protectrice contre les bactéries et les virus. Elle s’oppose également aux états de fatigue chronique en assurant le bon fonctionnement des glandes surrénales. Je vous recommande l’emploi de cette plante lors des changements saisonniers et au cours de la période hivernale. Pour en savoir plus …
ECHINACEA (Echinacea purpurea) : cette plante originaire d’Amérique du Nord est dorénavant bien connue en Europe pour renforcer le système immunitaire par plusieurs mécanismes dont l’activation des lymphocytes et des macrophages. Au cours de ces dernières années , les travaux de plusieurs équipes de scientifiques ont permis de préciser que les extraits de plantes fraîches (parties aériennes + racines) possédaient également des propriétés antivirales notamment pour plusieurs pathogènes responsables d’infections respiratoires hautes. D’autre part, l’action anti-inflammatoire et immunomodulante d’Echinacea purpurea permet de l’utiliser avec succès dans l’hyperréaction du système immunitaire (« tempête à cytokines ») auquel on attribue la dangerosité de certains virus grippaux (grippe aviaire, grippe espagnole…)Pour en savoir plus…

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Gilles.Corjon
  • Date d'ajout: le 25 janvier 2012