Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Les rhinites allergiques (II): traitements, prévention

20946 Dr JL Dervaux – Après avoir vu les signes et causes des rhinites allergiques, je vais aborder aujourd’hui les différents traitements et quelques mesures de prévention. J’aborderai les traitements sous l’angle des médecines alternatives et ensuite sous l’angle de la médecine classique.

 

En ce qui concerne les médecines alternatives.

En oligothérapie :

manganèse + phosphore, manganèse-cobalt ;
soufre comme détoxiquant
magnésium comme neurorégulateur.

Localement en pulvérisations :

Oligorhine® associant cuivre et argent
Stérimar® au manganèse

En homéopathie :

– Rhinite saisonnière :
Allium cepa
Pollens
Apis

– Rhinite perannuelle
Natrum muriaticum
Arsenicum album
Sanguinaria

Pour la phytothérapie :

Nigella teinture-mère, comme anti-histaminique ;
Ribes nigrum bourgeons, comme anti-inflammatoire ;
HE d’hysope comme anti-allergique.

Autres.
– acupuncture : pour rééquilibrer l’état général.
– mésothérapie : pour calmer la réaction vasomotrice.

Pour la médecine classique.

On dispose :
-des antiallergiques (loratadine), en période de poussée ;
– des cromoglycates, dans un but préventif ;
-de la cortisone, en cas d’extension bronchique.

Ces médicaments peuvent être pris :
– par voie générale : par la bouche, en piqûre ;
-en traitement local : pulvérisations nasales, goutte dans les yeux (azélastine), spray bronchique.

Il faut y ajouter le traitement de désensibilisation spécifique, qui n’est valable que pour deux allergènes au plus et présente plus d’intérêt dans les allergies per annuelles.

Selon les cas.

Formes bénignes.
Crises nasales isolées.
Allopathie locale + alternative générale.

Formes sérieuses.

Formes violentes et/ou extensives.
Traitement allopathique, local et général.

Conseils préventifs

Evitez ou supprimez les allergènes (plumes, poils, acariens, etc.).
Contrôlez votre environnement et veillez à un bon microclimat.
Pratiquez le lavage de nez des yogin en cas de rhinite pollinique.

Tous ces éléments vous permettront de gérer au mieux les désagréments liés à l’allergie.

 

Dr JL Dervaux

Dr Dervaux

 

Ouvrage de référence : « Allergies et hyper réactivité » ; édition Dangles

 

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 16 juin 2017