Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Que du bonheur pour nos intestins: l’extraordinaire petit lait lacto fermenté du Dr Vogel

VogelDocteur Alfred Vogel – Depuis toujours on a mis en évidence les bienfaits du petit lait. En fait, parmi tous les produits issus du lait, c’est le petit lait qui a toujours été mis en avant pour ses propriétés thérapeutiques. Ce sérum contient en très forte proportion de nombreuses substances minérales.
Dans les siècles derniers, la noblesse française allait en Suisse pour

y faire « des cures de petit lait ».
Très souvent les nobles souffraient de nombreuses perturbations métaboliques. Etant obèses ils présentaient des troubles circulatoires et aussi des troubles pancréatiques.

C’est dans les dysfonctions de la flore intestinale que le petit lait rend les plus grands services. Les aliments actuels ne sont plus du tout « vivants ». Ils sont stériles dans leur mise en conserve. On peut dire la même chose pour les aliments surgelés, les viandes et poissons ; tous ces aliments sont MORTS.

Tous ces désagréments sont annulés par la prise de petit lait lacto-fermenté. En plus, ce sérum de vie a des ferments qui augmentent la fonction pancréatique, ce qui fait que cette boisson est idéale pour les diabétiques.

Ce produit permet, en relançant le métabolisme, de faire perdre du poids. On peut donc en user voire en abuser car il s’avère tout aussi bon pour les personnes maigres par ses vertus régulatrices.

En fait, il existe un produit unique issu des recherches dAlfred Vogel. On le trouve en magasin diététique. Son secret de fabrication repose sur l’ajout de ferments lactiques au petit lait qui transforme le lactose de ce dernier en acide lactique. On ajoute ensuite de l’acide lactique (L+) supplémentaire et on élimine les dernières traces de protéines.

Ce qui a particulièrement retenu notre attention, c’est qu’aucun autre produit n’agit aussi efficacement contre une levure parasite nommée « candida albicans ». Son action curative est bien supérieure à bien des spécialités pharmaceutiques ou autres produits naturels.

Le simple badigeonnage avec ce petit lait lacto-fermenté, au bout d’un certain nombre de jours, vient à bout des mycoses résistantes des pieds et ongles qu’on dit rebelles à tout autre traitement.

Tout aussi intéressant : ce produit agit de la même manière sur ce parasite du tube digestif.

Témoignage recueilli auprès d’un magasin de diététique:
Il y a quelques mois, une dame de 88 ans avait depuis plusieurs jours la langue recouverte d’un enduit noirâtre. Son médecin diagnostiqua une forme de mycose. Elle prit consciencieusement des médicaments, les effets ne furent pas spectaculaires ! Elle adopta le petit lait lacto-fermenté et,  au bout d’une semaine, tous les symptômes désagréables avaient disparu, sa langue devint propre et n’avait plus aucun enduit. De plus, elle témoignait alors d’une nette amélioration de son état digestif (meilleure digestion, absence de ballonnements).

Depuis bientôt trente ans d’utilisation de ce produit, pour notre expérience personnelle, aucune forme de mycose ne résiste à l’utilisation du petit lait lacto-fermenté (Molkosan)
Notre pratique porte tout aussi bien sur : le muguet (mycose de la bouche) que sur les mycoses vaginales et intestinales et enfin sur celles qui se fixent sur les ongles et bien sûr les pieds (pied d’athlète).

Les femmes feront bon usage de ce produit lors de la toilette intime. Il agit de même sur les mycoses vaginales résistantes. Pour cela il s’emploiera tout à fois en usage interne, qu’externe. (dilué dans l’eau)

La prise inconsidérée d’antibiotiques dans notre société actuelle a permis le développement exponentiel de l’indésirable « candida albicans ». Si bien que beaucoup de patients ne savent plus à quel saint se vouer pour se débarrasser de cet hôte plus qu’indésirable.
Le petit lait lacto-fermenté pourrait rendre un immense service à toutes celles et ceux qui souffrent de ce genre d’affection.

Autre élément important à connaître : la levure de bière ne contient pas le « champignon candida albicans ». Elle n’est pas à délaisser lorsqu’on est atteint par une maladie mycosique.
C’est même le contraire. Comme tous les champignons dans la nature ne sont pas toxiques, certains s’avèrent bénéfiques ; c’est le cas de saccharomyces cerevisae que l’on rencontre dans la levure de bière.

Sachez que, pour mon compte personnel, c’est le Dr Vogel célèbre naturopathe du siècle dernier qui me fit prendre conscience du potentiel thérapeutique du petit lait lacto-fermenté .
Depuis plus de 20 ans, je n’ai jamais trouvé un produit qui puisse rivaliser avec celui-ci. En tout cas, dans tous ce qui touche au domaine des mycoses, il serait peut-être bon de le redécouvrir.

 

Acteur-Nature

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 15 mai 2017