Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Un étonnant complément alimentaire pour soigner vos problèmes intestinaux!

220px-Digestive_appareil-fr.svgPhoto Wikipédia-intestins – Notre tube digestif a ceci de particulier, c’est qu’il affectionne les fibres alimentaires qu’il utilise comme prébiotique. C’est ce facteur qui manque dans une alimentation purement carnée et qui, en fait est une source de dysbiose intestinale.

Bien que notre flore intestinale soit normalement stable tout au long de notre existence, il n’empêche que notre mode de vie affecte considérablement l’équilibre de ce milieu vivant, qui actuellement est bien menacé. En fait, de très nombreuses études sur les fibres ont démontré qu’en cas de manque de telles substances expansives dans l’alimentation, beaucoup de toxines intermédiaires métaboliques sont libérées.

Les facteurs aggravants dus à notre civilisation sont: le manque d’activité physique, une malnutrition, un abus de médicaments, surtout les antibiotiques, entraînant un dangereux déséquilibre de la flore intestinale. Actuellement, de nombreux scientifiques sont d’avis que le nombre élevé de clostridies et d’entérocoques augmente nettement les risques de développement d’un cancer.

Le secret d’un produit qui n’est pas « ordinaire »

Il nous plaît aujourd’hui de vous présenter le produit d’un fabricant de compléments alimentaires qui se nomme Lafti L10.
C’est un produit dans lequel se trouve un prébiotique et un probiotique. Ce produit, à ce jour, est légitimé par un nombre incroyable d’études scientifiques sérieuses que l’on trouve ici:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27363733

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27100317&prev=search

Composition :

Inuline, le prébiotique !

L’inuline est une fibre soluble qualifiée de prébiotique (ne pas confondre avec probiotique), un glucide non assimilable par l’organisme. Les prébiotiques représentent une source de nourriture pour les bonnes bactéries intestinales. Les études cliniques concernant les prébiotiques sont peu nombreuses. Mais les chercheurs mettent beaucoup d’espoir dans leurs effets bénéfiques potentiels. Les prébiotiques amélioreraient la qualité de la flore intestinale et favoriseraient la santé de l’intestin, notamment en stimulant la croissance de bonnes bactéries comme les bifidobactéries.

L’uniline pourrait également faire baisser le taux de cholestérol et de sucres dans le sang. Il semble aussi qu’elle pourrait améliorer l’absorption du calcium d’où l’intérêt d’en ajouter dans les produits laitiers.

10 milliards de cellules Lactobacillus acidophilus lafti l10:

C’est un produit breveté qui a fait l’objet de nombreuses études scientifiques notamment avec les effets sur les marqueurs biologiques de l’inflammation intestinale (Pang et al 2005) montrant que ces bactéries avaient la capacité de réduire l’inflammation intestinale, en réduisant les taux de cytokines pro-inflammatoire IL-4 et de marqueurs biologiques de l’inflammation INOS.

Actuellement, il nous apparaît que ce complément répond parfaitement aux problèmes récurrents des troubles qui vont de la dysbiose des colopathies, des inflammations intestinales, des infections à candida, à l’hélibacter pylori, des épisodes de diarrhée et de constipation…

Enfin, pour celles et ceux qui veulent comprendre, voici une excellente vidéo:

 

Acteur-Nature

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 4 juin 2017