Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Retrouver de la mobilité grâce à l’impulsion électrique

timbre handisportsPhoto Wikipédia Handisports Quatre volontaires paraplégiques peuvent désormais contracter certains de leurs muscles paralysés à la suite d’une lésion de la moelle épinière, grâce à la « stimulation épidurale ». Cette technique consiste à appliquer un courant électrique à des fréquences et des intensités variables, dans la partie basse de la colonne vertébrale, la région lombo-sacrée,

là où les connexions nerveuses de la moelle épinière commandent en grande partie les mouvements des membres inférieurs.

Les trois cas publiés mardi dans la revue britannique Brain viennent s’ajouter à une première expérience dont le Lancet s’était fait l’écho en mai 2011.
Le fait est louable, dans la mesure où ces patients avaient tous ce besoin de vouloir retrouver la mobilité. L’impulsion électrique et leur aspiration au mouvement a fait toute la différence. En fait cela n’est pas sans rappeler l’expérimentation de Nicole Bedjai qui, elle, sans impulsion électrique, mais par la force de son désir de mouvement a recouvré toute sa mobilité à la suite d’une totale paralysie liée à une sclérose en plaque. D’ailleurs, sa technique s’apparente à une vraie petite révolution. (voir influx-connexions)

Acteur-Nature
Bernard Burlet

Pour en savoir plus : Le point.fr

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 16 avril 2014