Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Catastrophes industrielles : En tirer des leçons

commerce équitableDeux récents accidents industriels majeurs nous rappellent combien notre système économique repose sur des bases fragiles qu’il faudrait sérieusement réformer.
Rappelons ce qu’il s’est passé il y a quelques jours :

1-Le Bangladesch est un pays d’Asie qui possède plus de 4000 usines de prêt-à-porter représentant plus des trois-quart des revenus d’exportation du pays. Certaines marques très connues sous-traitent à bas prix leur production dans ce pays (Gap, Primark, Mango…). Les conditions de travail sont primitives, pour une main-d’oeuvre corvéable travaillant dans de très mauvaises conditions de sécurité.
Rappel des faits : Après l’écroulement d’un immeuble de production vétuste, haut de 8 étages, on a dénombré plus de 400 morts,  sans compter les disparus qui risquent d’être très nombreux (dernier bilan au 24 avril : 1100 morts !). En novembre 2012, un incendie avait ravagé une autre usine textile faisant 110 morts, toujours dans la banlieue de Dacca.
Certains diront que c’est une caricature en matière de risque industriel. Peut-être, mais il n’empêche que nous sommes nombreux à fermer les yeux et acheter sans sourciller nos vêtements à bon prix. Pour encore plus d’infos, vous pouvez aller sur le site Novethic. Vous pouvez aussi agir : peuples solidaires.

2-Le Texas, par contre, est un état des Etats-Unis donc, un pays moderne qui nous ressemble. L’explosion qui s’est produite le 17 avril dernier sur le site de l’usine d’engrais West Fertilizer nous rappelle exactement la catastrophe AZF, en pire. La déflagration a été si puissante qu’elle a soufflé de très nombreuses habitations aux alentours du complexe industriel. Elle a été enregistrée avec la même force qu’un séisme de magnitude 2,1 et ressentie à plus de 80 kms. Le bilan humain est très lourd puisqu’on dénombre plusieurs dizaines de morts et plus de 160 blessés. Quand on sait que la chasse à l’homme de Boston a occulté dans les médias cette catastrophe de Waco, on ne peut qu’en être stupéfaits ! Aux Etats-Unis, certes on fait payer des dommages et intérêts aux délinquants industriels mais, on condamne très rarement les personnes. Il ne faut pas géner le business !

A l’occasion de la quinzaine du commerce équitable du 4 au 19 mai 2013, ce sera peut-être l’occasion pour de nombreuses personnes de faire le pari d’une autre économie.  Les exemples concrets et actuels ne manquent pas mais il devient nécessaire de les développer à grande échelle.

Alors, et si nous soutenions  le mouvement Colibris créé en 2007, à l’instigation de Pierre Rabhi. Je vous suggère de voir cette vidéo sur leur site :

(R)évolutionnons l’agriculture ! from Mouvement Colibris on Vimeo.

 

A l’occasion de la quinzaine du commerce équitable, savez-vous qu’au Bangladesh des solutions alternatives concrêtes se développent à côté du mondialisme sauvage. J’ai retrouvé cette vidéo, mise en ligne par Evanéo France en 2009 :

 

Suite à la catastrophe de Dacca (Bangladesh), soulignons aussi cette initiative remarquable  d’une avocate anglaise avec son action T-shirt tax. A voir absolument sur le site Youphil.com, pour ceux qui désireraient faire un geste pour les familles des victimes de Dacca.

 

Enfin, ne loupez pas la prochaine quinzaine du commerce équitable, du 4 au 19 mai 2013 :

A voir aussi, dernière actualité du 25 06 2013 : sur Novethic.fr

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 1 mai 2013