Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Arrachage de riz OGM « Golden Rice » aux Philippines

MASIPAG PhilippinesOn connait encore peu ce riz, mis au point dans les années 2000 par 2 chercheurs suisses et amélioré en 2005 par la firme de biotechnologies Syngenta. Baptisé « riz doré » à cause de sa couleur jaune, c’est un riz génétiquement modifié pour augmenter sa teneur en béta-carotène, précurseur de la vitamine A. L’objectif louable étant de pallier à la carence dans cette vitamine de près

d’1 million de personnes, habitants de pays très pauvres. Cette déficience provoque des problèmes graves de cécité.
Deux organisations paysannes, KMB et MASIPAG, ont réuni jeudi matin 8 août, plus de 400 agriculteurs dans la région de Bicol, aux Philippines. L’objectif réussi étant de déraciner des plants de ce riz doré OGM sur un site d’essais de culture.

A première vue, on pourrait critiquer cette action quand on connait les conséquences graves de cette carence.

-Pourtant, que s’est-il passé toutes ces dernières années dans de nombreux pays du tiers-Monde ?

Selon Vandana Shiva, cette carence grave en vitamine A est une conséquence directe de la monoculture instaurée dans tous ces pays par la révolution verte. Nous voulons rajouter que la spéculation sur les terres cultivables du Tiers-Monde entraine une monoculture intensive, souvent à base d’OGM, qui fragilise et fait disparaitre de nombreux paysans, accentuant la misère. Les moyens mis en œuvre (souvent des fonds de pension) sont à la mesure des enjeux colossaux représentés par les agro-carburants, l’huile de palme, etc, etc…Que dire de la biodiversité, de la disparition des forêts tropicales, de la pollution des sols ? Le constat est plus qu’alarmant !

Toujours selon Vandana Shiva et de nombreuses associations écologiques, il faut restaurer partout la biodiversité qui est la diversité naturelle des organismes vivants, clé d’un écosystème garant de l’avenir du vivant.
Ce qui veut dire concrètement : favoriser un retour à l’agriculture traditionnelle de ces populations. Elles trouvaient naturellement, pour la plupart, cette vitamine A et bien d’autres vitamines, dans les patates douces, les légumes verts, les fruits.
Tout le contraire de la monoculture intensive que veulent leur imposer les multinationales.

Wilfredo Marbella, vice-secrétaire de l’organisation KMP, a notamment déclaré : « Le riz Golden Rice ouvrira la voie pour le contrôle généralisé des societés transnationales dans l’agriculture et l’alimentation par le brevetage des semences et des varietés. Nous demandons au Ministère philippin de l’agriculture d’annuler immédiatement le « riz doré Golden Rice » et autres essais sur le terrain des OGM dans le pays. Nous n’avons pas besoin des OGM. Nous avons besoin d’une véritable réforme agraire pour lutter contre la faim et la pauvreté ».

Cette action exemplaire appelle notre solidarité pour le bien commun de l’humanité. Après le riz Golden Rice, nos apprentis-sorciers pourraient développer de multiples céréales OGM enrichies en vitamines, minéraux, oligo-éléments. En plus, ce sont des « bisounours » car ils offrent même des semences aux plus pauvres. Bienvenue dans le « Meilleur des Mondes » !

Bernard Burlet

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

– Site Greenpeace
– Site Kokopelli

Donnons la parole à ceux qui sont directement concernés car on ne leur a pas demandé leur avis (bizarre !)

Site Les Amis de La Terre :

Nous avons une fédération internationale des amis de la terre qui est le plus grand réseau mondial d’organisations environnementales de base ‘grass roots’, avec 74 groupes membres nationaux et quelques 5000 groupes locaux d’activistes sur tous les continents.
-Avec plus de 2 millions de membres et de supporteurs partout dans le monde, nous menons des campagnes traitant les plus urgents sujets de controverse environnementaux et sociaux d’aujourd’hui.
-Nous défions le modèle courant de la globalisation de l’économie et de la corporation, et promouvons des solutions qui aideront a créer des sociétés caracterisées par une justice sociale et une façon de se soutenir qui est saine pour l’environnement.
-Notre structure décentralisée et démocratique permet à tous les groupes membres de participer dans la prise de décision. Nous sommes dévoués à l’égalité des genres dans toutes nos campagnes et structures.
-Nos positions internationales sont informées et renforcées par notre travail avec des communautés, nos alliances avec des peuples indigènes, mouvements de fermiers, unions de commerce, groupes de droits de l’homme et d’autres.

– L’ ASTM ( Association Solidarité Tiers Monde)

 

– A voir absolument cet excellent documentaire sur Arte+ 7 :  http://www.arte.tv/guide/fr/039922-000/les-semences-de-la-colere?autoplay=1

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 14 août 2013