Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

La lithothérapie : oui, mais laquelle ?

L’usage des pierres pour la santé ne date pas d’hier. Il s’agit en fait de la plus vieille méthodologie curative utilisée par les hommes.

chrysocolle-malachite

chrysocolle-malachite

Les industries modernes ont tout tenté pour que l’Homme oublie l’emploi de ces éléments naturels. Mais le lien qui relie l’Homme à l’univers est tellement naturel qu’il se rétablit systématiquement en période de crise.

Les pierres pour la santé répondent à une quête naturelle des hommes qui ont toujours cherché à percer les lois de la Nature. Si la lithothérapie n’est pas une mode passagère, elle ne doit pas pour autant tomber dans des croyances trop faciles.
Comme le dit Bernard Werber : « dans le combat humain pour l’élévation de l’espèce, il ne suffit pas de monter le plafond, il faut aussi empêcher le plancher de s’effondrer ». En d’autres termes il ne faut pas perdre son sens pragmatique sous prétexte de vouloir s’aider ou d’aider les autres. La lithothérapie n’est pas et ne doit pas se limiter à des croyances et des rituels.

Une approche pratique et pragmatique permet de redécouvrir la nature des pierres et offre la possibilité de replacer la litho-thérapie comme une pratique à la base même des lois scientifiques. Cette approche animée d’un état d’esprit « scientifique » permet en respectant quelques règles d’expérimenter, sans danger ni risque de surdosage, et de constater l’efficacité de cette pratique.

Pour cela, la lithothérapie implique la connaissance des principes élémentaires de chimie : la science qui étudie les substances, leurs structures et les réactions qui les transforment. La chimie est l’une des quatre sciences naturelles, elle est nommée science centrale, en raison des puissants liens qu’elle possède avec la biologie, la physique et la médecine.
Elle fait partie de notre vie de tous les jours :

-Les plantes fabriquent grâce à la lumière les substances nutritives dont elles ont besoin en captant les gaz dissous dans l’air (de l’azote en majorité) et puisant dans le sol de l’eau et des sels minéraux. Elles font de la chimie !
– Lorsque l’on chauffe un aliment, quand on cuit un œuf, des pâtes, … Nous faisons également de la chimie ! On modifie à l’aide de chaleur la structure et le goût des aliments.
– La chimie la plus simple peut aussi commencer avec la fabrication et l’usage du sel, nécessaire à l’alimentation, et capital pour les vieux procédés de longue conservation des aliments.

La chimie répertorie les constituants de l’univers : les éléments chimiques, selon 9 catégories (tableau classification minérale) et s’articule selon le principe de métaux-non métaux et la relation acide-base.
Très simplement, les non-métaux sont au nombre de 10 : bore, carbone, azote, oxygène, fluor phosphore, soufre, chlore, brome, iode et sont les constituants essentiels de la matière vivante. Les métaux sont tous les autres éléments chimiques. Métaux et non-métaux appartiennent tous au domaine minéral.

Pour rechercher la santé, il faut donc apprendre à connaitre les éléments chimiques indispensables à notre corps, et le rôle de ces éléments dans les organes : foie, rate pancréas, reins, surrénales …ainsi que la composition chimique naturelle des aliments pour identifier leur action sur les organes.

Ainsi la connaissance minérale est incontournable et se révèle être la mère de toutes les sciences. Elle doit être utilisée pour servir ses semblables non pour les asservir, et elle doit être partagée. Mais ce partage ne pourra se faire qu’en dénonçant certaines dérives qui masquent pour la plupart du temps une grande ignorance et une volonté mercantile de faire de l’argent facilement en utilisant la fragilité humaine.
Œuvrer pour la vie humaine passe avant tout par la connaissance et le respect des lois de la nature. Plus de 3000 personnes ayant expérimenté notre test des couleurs peuvent en témoigner.

Philippe Mathelet

Crystal et Bien-être 73600 Moutiers

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 4 mai 2012