Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Dépolluez efficacement votre organisme !

Copie de photos montagne mars 2014 avec Embrun 060 Photo Queyras chalets de Clapeyto-Infections virales, mycoses, tuberculose, cancer, sclérose en plaques, maladies auto-immunes, dérèglements de la glande thyroïde, certains maux de tête, certaines allergies, certains problèmes dermatologiques, pieds et mains froids (symptômes importants), suées nocturnes, ont quelque chose en commun : la présence de mercure dans le corps.
D’autre part, on peut citer les maladies provoquant des douleurs chroniques

telles que migraines, douleurs dorsales, aux épaules, au visage, lumbago, sciatique (il faut cependant dire que toutes ces maladies ne sont pas obligatoirement dues au mercure).

La différence entre des douleurs subites, qui peuvent durer six semaines mais finissent par s’arrêter, et des douleurs persistantes qui durent plus de six mois voire six ans, est la présence de métaux lourds dans le système nerveux.

Plomb, mercure, cadmium, arsenic, aluminium et beaucoup d’autres polluants sont omniprésents dans notre environnement.

Comment ressentir leur présence et surtout comment s’en débarrasser quotidiennement ?

 

C’est à ces questions que nous allons tenter de répondre.

Les signes d’intoxications aux métaux lourds sont facilement reconnaissables.
Ils sont les suivants :

Sur le plan général

• dépression avec irritabilité
• peur
• nervosité
• inquiétude
• instabilité émotionnelle
• perte de confiance
• timidité (symptôme principal chez les adolescents)
• indécision
• perte de la mémoire immédiate
• toutes les sortes d’insomnies

Sur le plan neurologique

• fourmillement des mains
• sentiment de brûlure constante avec endormissement des membres inférieurs (symptôme caractéristique des perturbations dues au mercure)
• léger tremblement des mains.

Au niveau de la tête

.  gencives qui saignent
• gencives qui se rétractent mettant l’os du maxillaire à nu
• dents qui bougent
• mauvaise haleine
• sentiment de brûlure sur les lèvres, la langue et le visage
• abcès buccaux
• vertiges
• sifflement dans les oreilles
• troubles de l’audition
• difficultés oculaires (baisse de la vision des contrastes et des couleurs dues à des dépôts de métaux lourds dans le cervelet)

Au niveau digestif

• allergies alimentaire diverses
• troubles intestinaux avec coliques

Au niveau cardiaque

. Arythmies (due aux dépôts de métaux lourds dans les nerfs commandant l’activité cardiaque)
• problèmes de pression (à ce sujet une étude à long terme effectuée sur 10.000 patients démontre qu’après six mois de traitement avec un chélateur « dépolluant », les problèmes de pression avaient disparu et le taux de cholestérol s’était normalisé).

Le mercure (présent dans les amalgames dentaires) comme le plomb sont à l’origine de symptômes neurologiques importants ; toutefois, ils sont talonnés par le cadmium, le bismuth et l’aluminium qui n’ont pas leur pareil pour désorganiser l’équilibre vital de toutes les personnes qui vivent dans un air pollué.

La chélation/ détoxication: tout à la fois traitement et prévention

 

Il existe dans la nature un produit extraordinairement efficace pour « capturer » de manière efficace dans le corps tous ces métaux toxiques : il s’agit du beta chitosan.

De quoi parle-t-on ?

En fait, il s’agit de la chitine, une sorte de bouclier de vie qui s’avère être un polymère que l’on rencontre dans les parois cellulaires de presque tous les êtres primitifs vivants dans la nature, en particulier les crustacés et aussi les insectes, champignons et bactéries.

Le chitosan dérivé de la chitine a des propriétés assez particulières, mais c’est seulement le beta chitosan, dérivé de cartilage de calamars, qui en est reconnu comme le type le plus puissant.
Il est le plus réactif car sa viscosité intrinsèque est fortement élevée. C’est la forme la plus évoluée des chitosans.

Il existe de par le monde des milliers d’études et de recherches sur le chitosan et elles portent sur :

• L’amélioration du système immunitaire
• Une fonction anti-cancer
• Une fonction anti-vieillissement
• Une régulation de l’homéostasie *
• Une fonction chélatrice et absorbante tout à la fois des métaux lourds mais aussi des mauvaises graisses dans le sang.

Le beta chitosan s’avère efficace pour la détoxification rapide de l’organisme des polluants métalliques y compris radioactifs.

Les principes actifs d’un nouveau produit vendu en magasin de diététique sont des beta chitosans, des polysaccharides (fibres alimentaires) spécialement traités et conjugués avec des acides aminés pour donner naissance à de principes alimentaires naturels nouveaux qui vont absorber, séquestrer et déloger tous les métaux nocifs pour finalement totalement les éliminer.

Le beta chitosan qui est soluble dans l’eau a une parfaite biodisponibilité. Il se lie avec les métaux toxiques, le mercure en particulier, ainsi qu’avec les molécules radio actives, pour mieux les éliminer par les voies naturelles (foie, bile, selles, reins) selon un très performant processus physiologique.

Une expérimentation animale coréenne montre que la prise quotidienne de ce produit en quantité de 4 capsules par jour élimine toutes traces de métaux lourds dans le corps en l’espace de 2 mois seulement.

Il y a toujours amélioration de tous les symptômes liés aux effets néfastes des métaux toxiques sur le système nerveux central comme : irritabilité, nervosité, angoisses et pertes de mémoire, tremblements, acouphènes, migraines et de nombreux autres neuropathies.
L’éradication des métaux lourds dans bien des cas déloge des foyers d’infections mycosiques, bactériennes voire virales.

De nombreuses maladies comme Parkinson et Alzheimer se trouveront améliorées par la prise de beta chitosan.
De même, il pourra y avoir une nette amélioration des constantes biologiques sanguines (cholestérol) ainsi qu’un meilleur contrôle de la pression sanguine

En fait, sur internet, circulent des méthodes sensées venir à bout des problèmes liés aux amalgames dentaires et à toutes les formes de polluants métalliques.
Il est fait référence à des troubles comme l’autisme qui seraient à mettre en relation avec une intoxication à partir des métaux lourds. Les méthodes proposées sont parfois astreignantes avec plusieurs éléments à combiner ensemble.

Le produit auquel nous faisons référence dans notre article contient tout à la fois des molécules complexes et très efficaces. Il se compose de beta-chitosan basse densité , de gélatine marine, de chitosan à haute densité, de chitine, de calcium et de chlorella (algue aussi trouvée dans toutes les méthode de désintoxication aux métaux lourds)
La prise d’un seul produit facilite les choses, mais surtout l’efficacité réelle et prouvée apporte un réel soulagement.

A l’heure où la pollution atmosphérique fait de plus en plus de ravages, il y a urgence dans la prévention anti-métaux toxiques car ce sont tous les jours des milliers de particules qui s’infiltrent sournoisement dans nos tissus. Chacun d’entre nous est concerné.

Une cure annuelle de ce produit peut donner des résultats stupéfiants là où toutes les thérapeutiques actuelles ne fonctionnent plus…
Si vous souffrez et que rien ne peut vous soulager, de même si un membre de votre famille semble touché par des symptômes qui ne cèdent à aucune thérapie, vous pouvez expérimenter une cure à base de beta chitosan. Les résultats seront parfois bien au dessus de toute attente.

Roland Reymondier
Ecrivain – Conseiller en produits de nutrition

 


 

POUR EN SAVOIR PLUS :

– A lire sur Acteur Nature :

Pollution de l’air : comment se protéger

– Nos maisons nous empoisonnent

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 30 mars 2014