Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Etats généraux de l’alimentation : les vacances de monsieur Hulot !

Photo Nicolas Hulot Wikipédia – Après avoir été l’un des promoteurs des états généraux de l’alimentation, monsieur Nicolas Hulot avait semble-t-il un agenda bien trop rempli et peut être trop de questions en tête comme par exemple:
– Où en est-on, sur le débat ouvert sur les pesticides, les mesures concrètes sur les perturbateurs endocriniens ?

– Expliquez-nous pourquoi il est si difficile de dire qu’il n’y a plus d’argent pour accompagner l’agriculteur débutant en bio qui, pendant une période de trois années, va voir chuter ses rendements sans pour autant qu’il puisse y trouver son compte en matière de saine rémunération ?

Monsieur Hulot, vous auriez pu dire au ministre de l’agriculture: c’est pas parce que la demande est plus grande que le salaire des agriculteurs biologiques progresse !

La production moindre ne permet pas de « gonfler » le prix de revient d’un  légume bio, car le consommateur risque de s’en détourner ! Alors, si vous êtes agriculteur de base, qu’est ce qui vous motivera pour cultiver biologiquement des produits ?

Vous devrez désherber manuellement, vous devrez passer plus d’heures dans les champs à l’affut des mauvaises herbes et en contre partie pendant au moins trois années vous allez voir fondre votre trésorerie.

Disons simplement que sans aide, les exploitations fragilisées par le changement de modèle, risquent de capoter non pas à cause de la demande, mais de la simple rentabilité qui n’est pas dans les années qui suivent au rendez vous !

Les États généraux de l’alimentation, qui ont duré cinq mois, auront permis de mettre autour de la table tous les acteurs de la production à la distribution au cours de 14 ateliers nationaux. Ils ont aussi donné lieu à une consultation publique qui aura recueilli 156000 visiteurs et plus de 18 000 participants. 74 États généraux « décentralisés » ont par ailleurs enrichi les débats, sur le territoire.

Les vacances de monsieur Hulot

Le film de 1953 montre un monsieur facétieux qui commet plein de « bourdes » et on peut lire dans la critique du film que c’est l’histoire d’un monsieur qui a bien des difficultés à se faire accepter dans la société, c’est dans le film plus facile avec les jeunes scouts ou un enfant…..mais pas avec les adultes. Hulot est dans ce film dépositaire du monde de l’enfance confronté aux adultes ….N’est-ce pas un peu le cas de notre monsieur Hulot, écologiste, dans un univers qui ne prend pas plus soin des vers de terre que des oiseaux des champs et encore moins des mauvaises herbes qui poussent à foison dans les champs des agriculteurs biologistes….. Bonnes vacances monsieur Hulot…

Les états généraux de l’alimentation c’est pas pour les rêveurs d’écologie c’est pour les grandes personnes qui ne vénèrent qu’un seul Dieu: celui de l’Economie !

Pour rire un peu :

 

Acteur-Nature

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 22 décembre 2017