Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Comment interpréter une analyse de sang

PUB animée Acteur-NatureQuelques informations indispensables pour interpréter une analyse de sang :
Hématies
Ce sont les globules rouges, qui transportent l’oxygène dans l’organisme.
Les hématies sont exprimées en taux d’hémoglobine.
Un taux faible indique une anémie, une fatigue, des règles trop abondantes.

Leucocytes
Ce sont les globules blancs, les principaux étant les lymphocytes.
Ils ont pour fonction majeure de combattre les infections.
Un nombre anormalement élevé indique qu’il y a une infection (qui peut être urinaire, dentaire, ou autre) et que les globules blancs se mobilisent en masse.

Plaquettes
Les plaquettes sont des cellules sanguines qui permettent la coagulation.
Elles s’agglutinent pour stopper une hémorragie quand on se coupe, quand on se blesse.
Un manque de plaquettes s’observe quand on a des ecchymoses, des hématomes.
Un excès de plaquettes peut indiquer une pathologie grave, inflammatoire, dégénérative, et provoquer une thrombose, qui est l’obstruction d’un vaisseau sanguin par un caillot, ce qui nécessite la prise d’un antiagrégant plaquettaire (comme l’aspirine, à petite dose).

Vitesse de sédimentation

La vitesse de sédimentation se mesure en observant la vitesse à laquelle les globules rouges se séparent du plasma sanguin dans un tube à essai disposé verticalement.
Elle est accrue en cas de pathologies inflammatoires, infectieuses, cancéreuses.

Glycémie

La glycémie est le marqueur du diabète. Elle mesure le taux de sucre dans le sang.
La prise de sang doit être impérativement faite à jeun.
On considère qu’il y a une hyperglycémie quand ce taux dépasse 1,1 g/l.
Si ce taux dépasse 1,25 g/l, il indique sans aucun doute un diabète.

Créatinine

Le dosage de la créatinine est une indication du fonctionnement des reins.
Cette substance produite par les muscles est normalement filtrée par les reins, puis éliminée dans l’urine. Sa concentration dans le sang est le signe d’une insuffisance rénale.

Cholestérol

Le cholestérol est une macromolécule lipoprotéique jouant un rôle physiologique majeur mais qui ne doit pas être présente à l’excès dans le sang.
On distingue le « bon » cholestérol HDL (High Density Lipoprotein) et le « mauvais » cholestérol LDL (Low Density Lipoprotein). Le dosage du cholestérol total ne doit pas être supérieur à 2,25 g/l, mais ce qui importe le plus est que le « mauvais » LDL ne doit pas être supérieur à 1,60 g/l. Le rapport LDL/HDL doit être inférieur à 4,50.

Triglycérides

Les triglycérides sont d’autres macromolécules lipidiques en suspension dans le sang.
Elles sont généralement le marqueur de l’obésité si le taux dépasse 1,8 g/l.

Acide urique

Ce dérivé du catabolisme digestif des protéines est généralement en excès chez les personnes qui mangent trop de viande et de charcuterie, ce qui conduit à la goutte.

Ferritine

La ferritine quantifie les réserves de fer dans l’organisme.
Un faible dosage est le signe d’une anémie, d’une fatigue, de règles trop abondantes, de carences alimentaires en fer nécessitant une supplémentation nutritionnelle.

Sodium

L’excès de sodium est le marqueur de l’hypertension artérielle.

Potassium

L’excès de potassium est un indicateur de problèmes cardiaques.

Gamma GT

Les Gamma GT (Gamma Glutamyl Transpeptidase) sont des enzymes dont le dosage accru indique une consommation excessive d’alcool.

Transaminases

Les transaminases sont d’autres enzymes dont l’excès évoque un problème hépatique.

THS

La THS (Thydroïd Stimulanting Hormone) est une hormone secrétée par l’hypophyse pour stimuler le fonctionnement de la glande thyroïde. Paradoxalement, un taux faible indique une hyperthyroïdie, un taux élevé une hypothyroïdie, affections relevant d’un traitement.

PSA

Le PSA (Prostate Specific Antigen) permet le dépistage du cancer de la prostate, chez l’homme, quand il est trop élevé. Au delà de 50 ans, il doit être surveillé régulièrement.

INR

L’INR (International Normalized Ratio) est l’indicateur du taux de prothrombine dans le sang, substance qui intervient dans la coagulation du plasma.
Toutes les personnes ayant des problèmes d’arythmie cardiaque (par exemple une fibrillation auriculaire) et qui prennent des anticoagulants doivent impérativement faire contrôler régulièrement leur INR afin d’éviter les AVC (accidents vasculaires cérébraux).

NT-proBNP

Cette molécule en excès est le marqueur d’une insuffisance cardiaque.

A part pour la glycémie et le cholestérol, je n’ai volontairement pas donné pour chaque élément les dosages moyens recommandés : ils figurent sur chaque compte rendu d’analyses, sur chaque ligne, à droite, en regard des taux mesurés lors de l’analyse.
Lorsqu’une anomalie apparaît, elle figure en caractères gras et si le laboratoire le juge utile, il en informe directement par téléphone le médecin ayant prescrit l’analyse.

Jean-Luc DARRIGOL
Ecrivain éditions Dangles

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 23 mai 2013